Mon stage en communication événementielle

J’ai réalisé mon premier stage de découverte en entreprise de huit semaines dans le cadre de mes études supérieures en master de management interculturel des affaires internationales (Université de Haute Alsace à Mulhouse) chez The Business Vitamin Company.

Ce stage aura été l’opportunité de travailler dans la communication interne et externe en situation réelle. Communication interne orienté internet avec la newsletter pour le blog du site internet de l’entreprise et une communication externe avec des affiches et avec les réseaux sociaux.Communication événementielle

La communication constitue un rôle clé au bon fonctionnement d’une entreprise. Il s’agit d’un levier central pour se développer. L’entreprise évolue dans un milieu où il est de plus en plus difficile de se faire connaitre. La réussite dépend de différents indicateurs tels le savoir-faire, la qualité des produits et services, les collaborateurs ou la maîtrise des processus de communication. Il est essentiel de savoir communiquer et de connaitre les outils appropriés pour un bon développement de l’entreprise. Le contenant doit séduire et mettre en valeur le contenu qui, lui doit garantir la qualité.

J’ai commencé mon stage en planifiant des événements. Un exercice très intéressant et assez rigoureux à réaliser puisqu’il faut tenir compte de différents indicateurs. J’ai contribué à la rédaction d’articles pour la présentation et l’organisation des événements mis en place avec une activité de réservation de billets de spectacle auprès de la clientèle et une prise de rendez-vous avec certains établissements pour des nouveaux événements.

Le côté positif est le lien d’échange culturel qu’il y a, on peut très bien partager quelques moments en anglais avec certains partenaires tout comme avec l’équipe en apprenant pleins de choses!

Ce stage m’a également permis d’avoir une certaine autonomie dans mon travail. L’idée étant d’être responsable de ses actions, toujours joignable par le tuteur de stage et apprendre à travailler avec une équipe jeune, dynamique et « friendly » et suivre les instructions de manière rigoureuse de la direction en place.

J’ai adoré l’idée de challenge que l’on peu avoir au sein de cette entreprise, c’est pourquoi je remercie son dirigeant, ses partenaires et ses collaborateurs de m’avoir fait confiance et de m’avoir donné une chance de faire mes preuves afin de développer mes compétences professionnelles. Ce que j’ai retenu de cette expérience est de savoir être organisé et de faire les choses de façon structurée en se fixant pour cela ses ordres de priorités. Et, oui je ne regrette pas d’être venue de Mulhouse pour vivre cette expérience à Montpellier!

Mon expérience du développement commercial.

En Master Management International à l’Université Paul Valéry de Montpellier, j’ai souhaité développer mes connaissances et apprendre sur le terrain dans le domaine du conseil commercial en entreprise.

The Business Vitamin Company m’a accueilli dans ses locaux à Montpellier pour une durée de huit semaines de stages. Il  m’a été confié  de participer activement au développement commercial du concept. C’est donc encadré par un consultant business Vitamin que je me suis lancé sur cette voie à plusieurs étapes.

Le ciblage est la première action à laquelle j’ai participé. Le ciblage est un outil qui permet de créer une base de données pertinente pour une action commerciale donnée. Il s’agit de trouver les bonnes personnes en fonction de critères prédéfinies en fonction de la stratégie commerciale. Les interlocuteurs doivent se sentir concernés et impliqués.Antoine

J’ai ensuite commencé une campagne de téléprospection en appelant les personnes que nous avions ciblées. La prospection téléphonique est un exercice particulier que l’on ne peut pas prendre à la légère. Même si l’on pense posséder un talent spécial  la communication et  l’argumentation, la préparation avant les appels est obligatoire ! J’ai pu mesurer cela en situation réelle avec mes premiers appels non aboutis. Selon, The Business Vitamin Company, un appel abouti et réussi est un appel qui répond au moins à l’un des trois critères.

Il faut dans un premier temps présenter la société et sa raison d’être, il faut ensuite  solliciter l’accord de son interlocuteur de pouvoir s’échanger des informations sur l’entreprise et enfin, dans une optique commerciale, obtenir un rendez vous. J’ai pu affiner mes connaissances   par une  formation technique de vente par téléphone en double écoute sur le terrain effectuée par un des consultants qui a évalué mon niveau de vente selon l’échelle interne de l’entreprise.

L’attitude principale que je retiens est l’idée de l’écoute active. Il est nécessaire d’écouter pour comprendre la problématique et pouvoir créer un véritable dialogue. La seule manière pour faire adhérer une personne à votre proposition est déjà par commencer à s’intéresser sincèrement à elle et donc à l’écouter réellement. Vient ensuite l’assurance qui, si elle manque, décrédibilise totalement l’appel. Cette assurance se travaille et elle est obtenue par la pratique et par la connaissance précise du produit et services mais également par sa capacité à introduire des éléments de culture générale, économique et politique pendant la conversation.

 Avec la pratique et les conseils apportés, j’ai pu progresser et arriver à parler avec une aisance plus naturelle. Il est possible de mesurer ses progrès en se référant aux cinq seuils de niveau de vente par téléphone. Le premier seuil est celui de la notion. Le grand débutant n’est en général pas capable de définir les étapes de la vente et n’est pas non plus capable de définir précisément tous les produits. Le second seuil est la connaissance. Ici le vendeur est capable de décrire précisément les produits qu’il vend. Le troisième seuil est celui de l’application. Dans cette étape le vendeur connait les produits et est capable d’utiliser leurs caractéristiques pour répondre à des questions.

Le quatrième niveau de vente est celui de la maitrise du sujet. Le vendeur est désormais capable de présenter les produits, il est capable d’adapter son argumentaire à son interlocuteur et il peut finalement utiliser des éléments externes comme l’actualité pour appuyer son discours. Le dernier niveau de vente est celui de la coordination, de l’expertise. Le vendeur est désormais à l’aise avec les produits et son argumentaire, il peut répondre à toutes les questions et résoudre les objections. Il est capable d’écouter activement et d’adapter son offre et son discours même s’il ne connait pas les produits en profondeur.

J’ai pu travailler sur les éléments manquants et améliorer mon niveau de vente. J’ai ainsi pu obtenir des résultats et participer au développement commercial de The Business Vitamin Company en créant un premier contact avec des entreprises.

Un autre aspect du développement commercial est la communication sur son activité. Dans ce cadre l’information par internet est à privilégié à une époque ou tout ou presque peut être fait a partir d’un support numérique. J’ai donc pu en profitant de l’expertise d’un des consultant en développement commercial mettre en place une campagne de webmarketing dédiée au développement commercial de la société. Nous avons mis en place un e-mailing basé sur la prospection ainsi qu’une  newsletter alimentée par notre blog et par des nouveautés. La newsletter est un outil pratique qui permet de maintenir le lien et de fidéliser les clients actuels. Ne pas rompre le lien est primordial.

Malgré tout, le webmarketing ne peut pas être la solution unique pour la communication. Le face a face reste un outil  pour la création d’une relation de confiance, obligatoire dans le cadre d’un accompagnement commercial global. Dans cette optique, j’ai eu l’opportunité de participer à un salon consacré à la création d’entreprise ou nous nous sommes confrontés directement à un public de porteurs et de créateurs de  projet. Un salon est un événement thématique au sein duquel les participants et les visiteurs viennent chercher des réponses précises sur leurs problématiques.

Comme dans le cadre de la prospection, la relation est directe et les erreurs et approximations se payent coutant. Il est donc nécessaire de préparer ces interventions aussi précisément que pour la prospection, la cohérence des propos est indispensable.

Ce que je retiens à la suite de ces huit semaines de stage, c’est que le point principal est la personnalisation des actions commerciales. Chaque entreprise doit utiliser au mieux  ce qu’elle sait sur elle même pour mettre en place les actions de ciblage et de prospection. Je retiens aussi  que le développement commercial doit être un objectif pour toutes les TPE si elles veulent réussir à exister et non pas survivre. Je retiens enfin que  la  polyvalence est un atout majeur et indispensable pour  arriver à se développer commercialement.

Je pense donc que dans cette optique l’accompagnement commercial global est la solution adéquate car elle propose des  solutions accessibles, multiples  et personnalisées pour développer les  actions mis en place et le  chiffre d’affaire de la société.

Le téléphone, outil de développement commercial

De tous les moyens possibles utilisés dans la démarche commerciale en entreprise, le téléphone reste le premier outil de développement commercial quelque soit la taille de l’entreprise, micro-entreprise, TPE, PME ou indépendants. Même si l’approche téléphonique est spécifique voir un peu difficile, de nombreuses entreprises choisissent la prospection téléphonique.

C’est un outil qui fait peur pourtant mais il permet de gagner beaucoup de temps en effectuant de nombreuses tâches : prise de rendez-vous, vente, conversion téléphonique à plusieurs…

outils developpement Commercial

Un certain niveau de vente par téléphone peut vous aider à atteindre plus facilement votre objectif. Si par exemple, vous pouvez dialoguer au téléphone, sans prendre le contrôle de la conversation au moment opportun, que vous connaissez les noms des produits et des services en mettant en avant leurs caractéristiques et que votre niveau de culture générale économique et politique vous permet d’être à l’aise dans les conversations avec votre interlocuteur, votre niveau de vente par téléphone est probablement celui du seuil de la connaissance (autrement dit Niveau A2 – Pré-Intermédiaire – The Business Vitamin Company).

Hormis les techniques de vente à proprement dit, vous devez acquérir trois compétences essentielles pour vous permettre de lever toute angoisse lors de l’émission d’appels.

La communication

C’est un élément majeur pour déboucher sur un succès au téléphone avec votre interlocuteur. Écoutez attentivement l’autre et ne vous dispersez pas en faisant plusieurs tâches à la fois. Laissez la personne s’exprimer et assurez-vous que votre interlocuteur a fini d’exprimer son idée avant d’introduire votre nouvelle idée.

Utilisez des questions ouvertes pour discerner votre interlocuteur et découvrir exactement sa pensée. Le plus votre interlocuteur parlera, le plus il sera réceptif à votre proposition commerciale. Pour développer une notion de confiance, assurez-vous de respecter la vitesse d’élocution de votre interlocuteur. Choisissez des mots et des phrases  qui sont positifs pour de meilleurs résultats. Montrez plus d’attention sur comment votre l’interlocuteur s’exprime que sur le sujet qu’il évoque en lui-même.

Essayez dans la mesure du possible d’éviter les répondeurs téléphoniques. Si vous devez laisser un message, votre présentation doit être courte et la raison de votre appel clair et directe. Essayez de donner une image agréable de vous, restez détendu et professionnel

Vulgariser et Adapter votre communication

Adapter votre conversation téléphonique à chaque interlocuteur. Pensez aux scénarios possible et envisageable et formaliser vos réponses face à ces nouveaux défis. Vous pourrez testez ainsi les solutions retenues une fois la conversation terminée et améliorer votre approche.

Préparer vos objectifs, votre accroche et au moins dix questions ouvertes. Penser à savoir lever les objections prix et à demander la commande. Préparez soigneusement l’information et mettez-la hors de votre portée quand vous appelez.

Exprimez-vous naturellement au téléphone. Lire un script se ressent au téléphone, ne donne pas une image de professionnalisme et n’inspire pas confiance pour faire des affaires.

L’attitude

Une attitude mentale positive est une condition non négociable en prospection téléphonique. Commencer par penser à sourire! Cela donnera du timbre à votre voix et donnera une sensation de parler à un interlocuteur agréable et détendu.

Restez humble et agressif. Si vous devez laisser un message sur répondeur, ne vous contentez pas de laisser un message mais laissez en quatre espacés répartis sur deux semaines. Cela renforcera le fait que le sujet peut être important mais que vous ne souhaitez pas nous plus être insistant.

Alimentez ces messages avec des e-mails si possibles ou avec un courrier. Montrez à votre interlocuteur que vous croyez en ce que vous faites et que vous n’abandonnerez pas facilement, mais restez poli tout en étant présent.

S’approprier le téléphone est un élément essentiel dans toute carrière commerciale. L’organisation, la motivation personnelle ainsi que les compétences techniques (formation vente par téléphone) contribueront au succès de vos appels téléphoniques que ce soit en prospection ou en appel entrant.

Comment développer sa clientèle ?

En partenariat avec l’AETE, The Business Vitamin Company  était présent à la 9ème édition du printemps de la création d’entreprise sur Montpellier et a fait bénéficier de son expérience de l’accompagnement commercial global un public de porteurs de projet et de jeunes créateurs d’entreprises.

La création d’une entreprise est une étape difficile dans la vie d’un créateur pour de nombreuses raisons liées essentiellement aux compétences à mettre en place et à l’entourage familial pour rompre l’isolement du chef d’entreprise.

Il est donc difficile mais nécessaire de gérer et d’appréhender les différents aspects du monde de l’entreprise et de faire preuve de polyvalence (aspects juridiques, financiers, communication et commerciaux) pour défendre son projet et lui donner du dynamisme.

Dans ce cadre, cette 9ème édition du printemps de la création d’entreprise est une opportunité  d’échanger sur des idées entre créateurs d’entreprise et acteurs institutionnels et professionnels. L’idée majeure est  de pouvoir faire bénéficier les créateurs d’entreprise de conseils pratiques sur la création ou encore sur le développement de leurs  activités au niveau commercial, administratif, financier, social…

Cet événement a réuni plus de deux visiteurs essentiellement montpelliérains. Une dizaine de stands étaient présents et ont permis aux participants d’avoir un interlocuteur privilégié en face a face. Les participants ont aussi put bénéficier de différentes tables rondes animées  par des professionnels pendant lesquelles ils ont pu poser toutes les questions qu’ils souhaitaient.

Ils ont ainsi assisté à une table ronde présentant des outils pratiques, astuces et témoignages autour du thème « comment développer sa clientèle, communication et réseaux » animée par Michael Abergel, représentant de la société The Business Vitamin Company.

La table ronde est une occasion unique pour les porteurs de projet de bénéficier librement de conseil pour leurs entreprises. Le fait qu’il y ait plusieurs participants permet une dynamique de groupe qui met en avant certaines problématiques que les participants ne se posent pas forcément une fois seul.

Les témoignages de créateurs d’entreprises ont permit aux participants d’être directement en contact avec des personnes qui leurs ressemblent et qui ont vécu un moment similaire dans leurs parcours professionnel.

Lors de la table ronde ainsi que des différents entretiens avec les jeunes créateurs d’entreprises sur notre stand n°10, nous avons noté que la principale préoccupation reposait sur la démarche commerciale pour trouver de nouveaux clients et fidéliser les clients actuels.

Dans ce cadre, l’accompagnement commercial global leur est apparu comme une suite logique et envisageable pour le développement de leur activité une foi créée. Ils ont perçue l’importance de ne pas s’isoler et d’exploiter toutes les pistes possibles pour réussir à faire connaitre son entreprise et à développer son chiffre d’affaire.

Au regard des questions et des entretiens auxquels nous avons participé, ces rencontres nous ont confirmées l’importance d’un entourage et d’un conseil avisé pour le développement de l’activité. N’est-ce pas d’ailleurs un des rôles utiles d’un consultant en développement commercial.

Proche des petites entreprises, nous espérons avoir pu créer une dynamique pour ses jeunes responsables d’entreprises en leurs donnant les bons conseils pour développer leurs TPE à moindre coût en choisissant les bons outils de développement commercial pour ne pas s’épuiser en développant son entreprise!

Nous espérons rencontrer l’année prochaine d’autres créateurs d’entreprises pour la 10ème édition du printemps de la création sur Montpellier !

C’est quoi un CRM?

Souvent on utilise des termes sans vraiment les comprendre, surtout lorsqu’il s’agit d’abréviations anglophones. Qu’est ce que le terme CRM veut dire réellement et qu’est ce qu’un CRM peut faire pour vous ?

GRC C’est quoi? :

Customer Relations Manager (CRM) ou, en Français…..Gestion de la Relation Client (GRC). La démarche repose sur l’idée que la prospection de nouveaux clients est plus coûteuse, notamment dans un environnement hautement concurrentiel, que la sédentarisation des comptes qui figurent déjà dans le portefeuille clients de l’entreprise.

L’outil CRM ou GRC va avoir pour objectif d’optimiser la qualité de la relation client, de fidéliser et de maximiser le chiffre d’affaires ou la marge par client. Il peut regrouper à la fois des techniques d’analyse des données clients, des opérations marketing et des opérations de support.

Vous aurez très certainement besoin de cet outil du développement commercial si la base de données de vos contacts commerciaux se résume à un fichier Excel ou à des notes prises sur un post-it.

Vous pourriez aussi avoir besoin de cet outil commercial si vous assurez la vente de produits ou de services, que vous animez un portefeuille de clients ou que vous fidélisez la clientèle.CRM Commercial

Depuis quelques années les entreprises s’équipent de plus en plus de logiciels de CRM, les plus connus sont Salesforces, Microsoft CRM et Sage Saleslogix. Ils sont disponibles sur internet en version SaaS (en français logiciel proposant un service) ou ils peuvent s’installent directement sur votre ordinateur.

Pour les grandes PME, d’autres solutions peuvent se présenter comme Sage CRM, Vente Partner Sugar CRM…  La plupart comporte de nombreux modules complémentaires et  certains requièrent un paramétrage informatique complexe.

Le tarif d’un CRM ou d’outil de GRC est compris en moyenne entre 10,00 et 150,00 euros par mois. Chaque outil a ses avantages et ses caractéristiques propres. Il est donc essentiel de bien étudier avec votre conseiller votre besoin en terme de gestion de l’information commerciale. S’agit-il de gérer des portefeuilles clients, d’enrichir simplement votre base de données commerciales, de lister toutes les propositions commerciales par client…

Les grandes structures s’approchent plus de solutions modulables voir personnalisées qui peuvent nécessiter selon les besoins un budget conséquent. Un CRM ne répond jamais à 100% à vos attentes et cela est tout à fait normal.

Pour les TPE de moins de 10 salariés et les PME de moins de 50 salariés, il n’existait pas de solution idéale car les CRM étaient surtout conçus pour des entreprises de plus de 50 salariées avec un chiffre d’affaire important (étant donné le prix d’une solution CRM!).

Le CRM pour les petites entreprises comme levier de développement

Aujourd’hui les PME, les TPE, les entreprises individuelles ont de plus en plus besoin d’être performantes et proactives pour faire face à des charges de plus en plus cher et à une morosité économique.  Ils doivent apprendre à  mieux structurer leurs approches commerciales, à organiser l’information en interne, à constituer et à conserver les fichiers ou les bases de données clients, à segmenter leurs bases de données avec une approche d’intelligence commerciale et marketing pour mieux se développer.

Pour soutenir le développement des petites entreprises, The Business Vitamin Company s’est mobilisé pour créer un outil de type CRM dédié entièrement à la gestion commerciale et à la prospection téléphonique.

SuiviBiz – un logiciel simple au service de la performance commerciale

SuiviBiz c’est une solution SaaS entièrement dédiée au développement commercial, simple et pratique à utiliser compatible tous navigateurs. C’est la seule solution créée entièrement par un expert en développement commercial – ce qui vous permet de bénéficier de conseils très pointus et accessibles tout au cours du développement commercial de votre entreprise.

SuiviBiz vous permet de faire de nombreuses choses dont :

– La gestion des portefeuilles clients par agent ou commercial
– La gestion de base de données e-mails avec permission des clients
– L’alimentation très simple de vos contacts avec la fonction export en CSV
– Une qualification très précise pour chaque fiche de Particulier et d’Entreprise
– Un contrôle des informations selon votre rôle au sein de l’équipe
– Une communication au sein de l’équipe par messagerie instantanée
– Un contrôle des indicateurs téléphoniques de chaque téléprospecteur
– L’enregistrement du montant et la désignation de vos propositions commerciales
– La gestion statistique de vos données commerciales

Essayez SuiviBiz gratuitement pendant 15 jours sans frais ni engagement. En moins de 30 secondes Top Chrono, vous pouvez utilisez votre outil commercial de développement.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Conseils pour développer son entreprise

Trouver des clients et développer son marché reste une priorité pour la majorité des chefs d’entreprises. En période de ralentissement économique, le maintien d’une charge de travail continue reste un défi pour la plupart des petites structures afin d’assurer leur pérennité.

Le Printemps de la Création d'Entreprise

Face à un environnement en constante modification bouleversé par la mondialisation et l’évolution du Web et des médias sociaux, l’aptitude à innover et à être force de proposition sur son marché repose désormais plus sur des connaissances opérationnelles basées sur le terrain que sur des connaissances théoriques. Il est essentiel de vivre la Génération 2.0 et de savoir en exploiter tous les outils et informations à disposition pour développer son entreprise.

Bien être conseillé pour choisir les bonnes informations et mettre en place les bonnes actions opérationnelles est donc primordial.

En tant que créateur ou chef d’entreprises, vous vous posez certainement des questions pratiques pour votre entreprise. Quelles sont les aides à la création pour mon projet d’entreprise? Quels sont les moyens de développement commercial les plus adaptés à mon activité? Comment développer ma clientèle? Est-ce que mon budget développement commercial – marketing est en phase avec mes objectifs ?

Vous pouvez obtenir des réponses simples à vos questions. Chaque année,  l’AETE organise en collaboration avec AP MEDIA un événement sur la création et le développement d’entreprise qui s’adresse aux porteurs de projets, créateurs et repreneurs d’entreprises, chef d’entreprise et professions libérales. Il a pour objectif de favoriser l’esprit d’entreprendre et de valoriser la réussite.

Cet événement peut vous aider à prendre du recul dans votre problématique d’entreprise et de rencontrer des professionnels de l’accompagnement pour obtenir des conseils opérationnels pour développer votre entreprise.

Le 9ème Printemps de la création d’entreprise est l’occasion d’obtenir les informations nécessaires et de demander conseils aux professionnels pour créer et développer votre entreprise à travers des expositions-rencontres, des tables rondes et des témoignages.

Information : AETE  – 04 99 77 21 77

Comment développer votre clientèle

De nombreuses entreprises sont parties de rien et sont devenues en une décennie de véritables modèles de réussites d’entreprises. Pensez au réseau social professionnel LinkedIn qui a démarré dans un salon, au constructeur informatique Dell qui a lancé son business model dans un garage!

Comment démarrer simplement un business pour qu’il devienne gagnant!  Nous vous proposons de suivre nos conseils pour développer votre entreprise.

Ecouter plus et parler moins

Le moins évident pour la plupart des personnes est de savoir vraiment écouter. Avoir une bonne écoute active, être concentré sur les mots de votre interlocuteur peuvent vous permettent d’accéder à des postes avec de plus en plus de responsabilité et de prise de décision.Développement PME

Les idées brillantes peuvent jaillir des lieux les plus improbables, restez à l’écoute et soyez ouverts aux idées des autres. Par exemple, suivre les commentaires en ligne aussi attentivement que prendre des notes lors d’une réunion, ou demander l’opinion du personnel en première ligne aussi souvent que celui du chef de la direction peuvent vous aider. Mais aussi écoutez les gens lors de sorties, les faire parler et apprendre d’eux.

Restez simple

Vous devez faire dans l’originalité et la créativité si vous voulez garder votre business. Mais original ne veut pas dire complexe. Adoptez des solutions simples aux problèmes des entreprises.

Conservez un objectif d’innovation, sans essayer de réinventer ce qui existe déjà. Un changement simple  est souvent bien plus efficace qu’une succession de changements compliqués.

Soyez fier de votre travail

Votre équipe est votre plus grand soutien, et se concentrer pour qu’elle devienne fière fera rayonner leur façon de traiter vos clients. Aimez vos clients, Aimez vos employés et restez fier de votre travail et des valeurs que représentent votre entreprise.

Eclatez-vous, le succès suivra

Vous devez être  heureux pour aller travailler chaque matin. Si cela n’est pas le cas, vous avez certainement du changement à apporter dans votre quotidien. Il y a bien plus de chances de développer une ambiance positive, innovante pour que votre entreprise prospère si vous vous sentez bien au travail. Un sourire ou une blague peuvent vous portez plus loin qu’on ne le pense, alors soyez vif et voyez le côté positif de la vie.

On efface tout et on recommence…

Les entrepreneurs le savent bien! On apprend de nos erreurs et ne pas se décourager et apprendre de ses échecs est une qualité indéniable. Trouver les côtés positifs à votre expérience professionnelle, évaluez vos points d’amélioration et effacez tout pour recommencer à nouveau avec encore plus d’énergies.

Le cercle vertueux de fidélisation

De nos jours plus de la moitié des décisions d’achat sont prises avant la prise de contact du client avec le fournisseur de biens ou de services. Quand les comportements d’achats changent, le département des ventes doit réagir en influençant en amont le cycle de décision avant que le client prenne contact avec le fournisseur. Les entreprises doivent donc inviter leurs meilleurs clients à les aider à réaliser pour eux la vente!

Certaines entreprises ont tendance à délivrer une expérience client de bonne qualité avant, pendant et après la vente ; ce qui leurs permet d’adresser des clients sensibles à la fidélisation. Ces clients sont ainsi plus aptes à partager leurs bonnes expériences avec des potentiels clients.

Grâce à la réputation et le bouche à oreille, vous trouverez plus facilement de nouveaux clients qui vous feront confiance. C’est ce que l’on appelle la « vente sociale ». Cette vente est très répandue dans les métiers de conseils par exemple mais pas seulement.

Pour développer ce type d’approche de vente dit « vente sociale », nous vous proposons de suivre ces conseils pratiques :

Renforcer la valeur ajoutée de votre offre et délivrez-la avec une expérience WOW qui consiste à comprendre et à accompagner le client dans toutes les étapes de son parcours. Il faut que ce soit simple pour les clients de faire des affaires avec votre entreprise.

Fidélisation client

Soyez généreux avec vos clients. Trouver des façons en dehors du simple cadre professionnel pour aider vos clients. Recommandez activement vos clients… On récolte souvent ce que l’on sème!

Demandez des références clients après avoir montrer la qualité de votre travail à vos clients. Vous serez surpris de voir à quel point ils seront disponibles pour vous aider. Les personnes souhaitent aider les personnes qu’ils apprécient, qu’ils croient, avec lesquelles ils ont confiance et qui ont des valeurs. Vos meilleurs clients souhaitent votre réussite!

Soyez connecté à vos clients avec les réseaux sociaux. Faites ce qui est nécessaire pour qu’il soit simple pour vos clients de vous recommander et parler de votre travail. La fidélisation est un élément moteur. Demandez-vous si le client vous choisira encore une fois et s’il vous recommandera à une autre personne?

Soyez vous-même et restez généreux avec vos clients… cela vous permettra d’être présent envers vos clients quand la situation l’exigera.

Petite entreprise utilisez un CRM

A quoi sert un CRM pour une très petite entreprise :

Un logiciel de CRM peut vous apporter une efficacité commerciale dans votre approche quotidienne. Il permet à travers un ensemble d’outils de maintenir, de développer et de faire grandir la relation client en donnant à l’équipe de vente et aux autres membres de la direction, l’opportunité de pouvoir accéder à des informations importantes sur lesquelles elles peuvent agir simplement et efficacement dans un souci de satisfaction client et de performance.

Un CRM est donc bien plus qu’un outil c’est une partie intégrante de votre stratégie commerciale! Plus de contacts, plus de suivis, plus de propositions commerciales… Après un certain volume d’informations commerciales à gérer, il ne faut plus se fier à sa mémoire uniquement. Il est nécessaire d’écrire presque tout quelque part… et si possible pas sur votre feuille Excel.

Dès que l’information commerciale grandit (nombre de clients, nombre de prospects, nombres de suivis de la relation commerciale…), que vous soyez artisans (plus particulièrement dans le service), auto entrepreneur, consultant indépendant, une TPE ou une PME, il est important d’inclure un outil de CRM en développement commercial dans votre stratégie de croissance.

Développer la stratégie commerciale avec un CRM:

Développer sa stratégie en intégrant une solution CRM de développement commerciale est nécessaire pour mieux pour mieux gérer, contrôler et agir sur l’information. Le manque de suivi des affaires, le manque de temps, le manque d’écoute sur la définition des besoins des clients, le manque de relance téléphonique sont une opportunité pour vos concurrents qui optimisent leurs efficacités commerciales.

Un outil permettant de centraliser toutes les informations commerciales, prenant en compte l’activité de prospection téléphonique des collaborateurs et le suivi des clients est donc primordial pour toute entreprise.

Un outil dit « CRM » peut vous permettre d’utiliser la moindre information dans un souci de performance et d’efficacité dans l’entreprise. Les avantages sont énormes sur le moyen terme mais chaque collaborateur de l’entreprise devra faire preuve de volonté, de rigueur et d’organisation.

Les avantages d’un CRM commercial:

– Avoir un aperçu simple et rapide sur la relation commerciale avec son prospect et client
– Obtenir un aperçu détaillé des attentes, besoins et motivations de chaque contact
– Permettre une analyse de l’état des propositions commerciales et des prévisions de vente
– Attribuer un accès spécifique  à chaque commercial pour contrôler l’information souhaitée.
– Permettre de mettre en avant les bonnes pratiques commerciales dans une équipe de vente
– Permettre d’augmenter son chiffre d’affaires et d’améliorer la satisfaction client
– Permettre d’attribuer un interlocuteur à chaque compte client potentiel à développer
– Permettre de stocker les informations essentielles pour chaque client
– Faciliter l’information adéquate au bon moment à la bonne personne
– Conserver les informations commerciales importantes de l’entreprise
– Donner une vraie valeur ajoutée à l’entreprise en améliorant la base de données commerciales
– Analyser l’information commerciale pour mieux décider des actions marketing et commerciales
– Identifier les raisons d’appels de la base clients lors des campagnes de téléprospection
– Améliorez la productivité des commerciaux en suivant des indicateurs téléphoniques
– Communiquer facilement entre collaborateurs pour une meilleure dynamique d’équipe

Votre CRM de développement commercial:

La gestion et le suivi de l’information commerciale sont des éléments de plus en plus importants dans l’intelligence commerciale de l’entreprise. Savoir les utiliser de façon simple permet à l’équipe commerciale et à la direction de prendre les bonnes décisions pour le développement de l’entreprise.

SuiviBiz vous permet d’être dans une démarche intelligente de développement commercial. Vous gérer les informations collectées en fonction des attentes et des besoins de chaque client. Vous optimisez votre temps et vous apprenez à écouter activement pour vendre au moment opportun par rapport à un besoin préalablement détecté par prospection téléphonique ou en face à face.

Développer la croissance de son entreprise

Une bonne gestion financière est une condition essentielle au développement de toute entreprise, quelle que soit la taille de sa structure et la nature de son activité. Le suivi d’indicateurs très simples, comme le seuil de rentabilité, permet de suivre la bonne direction à suivre vers un développement commercial réfléchi de l’entreprise. Lorsque la santé financière d’une entreprise est au beau fixe, il est beaucoup plus facile pour son dirigeant de trouver de nouveaux partenaires financiers.

Voici des moyens à votre disposition pour améliorer la performance de votre entreprise.

La trésorerie, un capital à préserver pour activer sa croissance :

Plusieurs facteurs peuvent nuire gravement à votre trésorerie : règlements qui se font attendre, impayés… Si vous êtes dans ce cas de figure, plusieurs moyens s’offrent à vous. L’affacturage, par exemple, vous permet d’encaisser de manière anticipée vos règlements.

En cas d’impayés vous pouvez recourir à une stratégie efficace en faisant appel à une société de recouvrement qui récupèrera les sommes qui vous sont dues en votre nom. Cela vous permettra de retrouver une trésorerie disponible et de réinvestir vos capitaux et votre temps dans des tâches à plus forte valeur ajoutée  et qui sont au cœur de votre activité.

Mieux gérer sa trésorerie avec un logiciel de comptabilité:

Un logiciel de comptabilité et de gestion est un outil nécessaire, voire indispensable, pour améliorer le pilotage et le suivi de votre trésorerie. Il permet d’automatiser certaines tâches répétitives comme la saisie des écritures comptables, afin d’accroître les performances du service comptabilité et de diminuer le risque d’erreurs liées à la saisie manuelle.Croissance TPE

Doté de plusieurs modules complémentaires, comme la gestion des stocks, des immobilisations ou encore des fournisseurs, il permet d’obtenir une vue aussi précise que synthétique des dépenses et des entrées de fonds de l’entreprise.

La plupart des logiciels de comptabilité se démarquent par des interfaces intuitives et ergonomiques, qui facilitent leur prise en main par tous publics. Vous pouvez essayer à titre d’exemple les logiciels de la société  Intuit.

Choisir un progiciel adapté à la taille de son entreprise:

En matière de gestion comptable, les TPE n’ont pas les mêmes besoins que les grands groupes. Les entreprises de petite envergure ont besoin de modules de gestion très simplifiés. D’autre part, l’achat d’un logiciel surdimensionné peut s’avérer très coûteux à l’acquisition et en formation et engendrer, une perte de temps importante à sa prise en main.

Selon la taille de votre entreprise, vous pouvez opter pour les logiciels comptables de l’éditeur Intuit (gamme QuickBooks), les produits de la société Sage, Ciel ou EBP par exemple. Les logiciels choisis intègreront de nombreuses fonctionnalités conçues et réfléchies pour les très petites et moyennes  entreprises.

Grâce à des tableaux de bords exhaustifs et des indicateurs clairs, ils vous donneront accès très rapidement aux informations dont vous avez besoin : bilan comptable, état de la trésorerie, facturation, etc.

Consacrer une partie de son activité au développement d’affaires :

Votre gestion financière est convenablement optimisée. L’érosion naturel de votre portefeuille client vous oblige à anticiper un avenir parfois incertain en consolidant vos facteurs de réussite. Pour cela, il est indispensable de travailler la notoriété de votre entreprise, de développer votre portefeuille clients et de renouveler vos produits en vous adaptant aux contraintes de votre marché.

Vous pouvez réorienter l’activité de vos commerciaux à travers des opérations de prospection visant à acquérir de nouveaux clients mais aussi vous assurez que votre force de vente travaille efficacement son portefeuille de clients.

Pour développer votre entreprise, vous avez plusieurs logiciels existants sur le marché adaptés à la taille de votre entreprise. Citons pour les très petites entreprises les solutions de gestion commerciale comme Sugar Crm,Vitabiz, Suivibiz, Act, Easy contact et pour les moyennes et grandes entreprises les solutions logicielles de salesforces, vente partners…

Le développement des ventes vous permettra d’activer de nouveaux outils de développement commercial en investissant par exemple selon votre problématique d’entreprise dans des campagnes de relations publiques ou presse.

Veillez cependant à toujours garder un œil sur vos concurrents en mettant en place une véritable stratégie commerciale, même si vous êtes leader dans votre domaine : la veille reste le meilleur moyen d’avoir une longueur d’avance.

Archives